• Capitaine Phillips de Paul Greengrass (DVD EU: 21 Janvier)

    Sortie au cinéma en Novembre 2013 ce film est inspiré de faits réels, à savoir, la prise d’otages d’un cargo Américain (le Maersk Alabama) par des pirates somaliens. Ce film Américain pourvu d’un budget de 55 millions de dollars a le privilège d’avoir dans son casting (en tant que personnage principal) notre cher Tom Hanks. Un acteur qui semblait ne plus avoir à faire ses preuves grâce à son palmarès de films notables ; Forrest Gump, La ligne verte, Arrête-moi si tu peux rajoutons aujourd’hui Capitaine Phillips ! En effet, le film est en partie porté par la prestation extraordinaire du « Capitaine » Hanks mais également par son intensité réaliste. C’est d’ailleurs pour cela que le film obtient aux Etats Unis une recette de plus de 97 millions de dollars. 

    Le film dans son intégralité semble très fidèle aux faits ayants vraiment eu lieu ce jour de prise d’otages. On sent tout de même que le traitement à l’Américaine oblige la création de personnage « héroïque » (au-delà du Capitaine Phillips) on trouve des personnages emblématique de l’armée Américaine très surfait mais cela n’enlève pas à l’intrigue son impact sur le public.

    Ce film nous transporte dans un univers intimiste, qu’est l’intérieur d’un cargo puis d’un bateau de sauvetage, on se retrouve dans l’illusion d’un intérieur étriqué alors que les vues extérieur (par les hublots) donnent sur de vastes étendues d’eau. L’impression que notre héros est prisonnier de l’infiniment grand est particulièrement époustouflante. Mais, ce qui marque au fer rouge dans ce film se sont les rapports « humains » entre les pirates et le Capitaine. Très vite lorsque la situation va mal tourner pour les Somaliens (encerclés par l’armée Américaine) le capitaine Phillips va tenter d’entrer réellement en contact avec eux, il va essayer de comprendre pourquoi ils agissent ainsi et il souhaite savoir s’ils n’avaient pas d’autres choix pour survivre que la piraterie.

    Ce qui est réellement appréciable dans ce film c’est qu’on réussit à s’attacher autant aux pirates Somaliens qu’à l’équipage du Cargo. On aurait pu s’attendre à une critique ouverte de la piraterie ce qui aurait provoqué chez le spectateur une haine pour ceux qui l’a pratique, or dans ce film le choix de l’impartialité et du « non jugement » est grandement mis en avant et apprécié. En effet, plusieurs scènes nous font comprendre que les pirates n’ont que très peu de choix pour survivre sans pratiquer la piraterie et qu’eux même s’ils échouent sont voués à la mort car leurs « patrons » ne tolère pas l’échec. (Demi-mesure : Evidemment, ce n’est pas vrai pour tous les Somaliens l’un d’eux est particulièrement sadique tout comme certains Américains sont particulièrement héroïque.)

    En définitif ce film n’est pas qu’un simple divertissement, loin de là d’ailleurs, il a une profondeur scénaristique (scénario tiré du récit du vrai capitaine Phillips) qui met en avant des qualités humaines très forte ainsi que ses limites. On y trouve également une très belle esthétique avec des plans fermés, étroits,  nous mettant mal à  l’aise comme des plans très large donnant sur l’étendu de l’océan. Enfin, on y trouve de très bons acteurs et encore une fois une prestation parfaite de Tom Hanks notamment dans la toute dernière scène (ATTENTION SPOILER) lorsque le Capitaine Phillips est libéré il reste traumatisé d’avoir vécu tout cela et réagis de façon très réaliste et particulièrement poignante. Cette dernière scène pour les personnes sensibles donne de quoi verser des larmes.

    Petite information : A la fin du film des cartons apparaissent pour nous donner les suites de l’affaire, on apprend que le Capitaine Phillips a décidé de reprendre la mer un an plus tard, que le pirate capturé fût jugé etc. Cependant, un choix sélectif dans ces infos est clairement présent car ce qui est omis de préciser c’est que cette prise d’otages fût vécue comme une déclaration de « guerre » et depuis cet événement la piraterie n’a fait qu’augmenter dans ces eaux dangereuses à tel point qu’une imposante armada constituée d'une vingtaine de bâtiments de guerre opérant sous différents commandements est lancé pour surveiller ses eaux, mais qui ne parviennent pas à empêcher les captures des bateaux.


  • Commentaires

    1
    Mercredi 19 Février 2014 à 16:12

    Un film qu'il faudrait que je vois, en dehors du simple fait que Tom Hanks en est la tête d'affiche, mais pour le sujet. La piraterie a toujours existé, elle sévit aujourd'hui avec les moyens de notre époque, et ce n'est pas plus rassurant. Les moyens changent, pas les hommes.

    Merci pour cette critique !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mercredi 19 Février 2014 à 16:28

    Oui c'est sûr d'ailleurs l'attaque de cargo qui suivit celle-ci c'est fait au lance-roquette (du côté somalien). De rien pour la critique =)

    3
    Mardi 4 Mars 2014 à 23:20

    Je n'ai pas vu ce film mais ce billet va m'inciter à le faire rapidement. Quant à la "subjectivité", je veux parler du texte mis en exergue sur ce blog, c'est bien ce que je recherche et apprécie dans les articles !

    Merci donc pour cet intéressant blog.

    4
    Mercredi 5 Mars 2014 à 21:49

    Ravie de faire plaisir et de donner envie de voir ce film.

    5
    Mardi 25 Mars 2014 à 23:44

    J'adore ton blog et merci pour ton avis :)

    6
    Vendredi 31 Juillet 2015 à 23:30

    Super film avec un Tom Hanks toujours aussi fort!

    7
    Samedi 1er Août 2015 à 09:13

    Toujours en effet =)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :